Des sacoches et des mots

Récemment, je suis allée me magasiner une sacoche. Je rentre dans la boutique, me dit intérieurement que j’haïs tout ce qui est doré, gigantesque, à paillettes mauves ou à rayures jaune moutarde et brun. Et c’est tout ce que je vois. Je pile donc sur mon orgeuil et demande conseil à la vendeuse. Une dame d’un certain âge qui abuse visiblement du spray-net. Je m’interroge quelques secondes, question de trouver comment expliquer mon idée de manière non-compromettante, puis je me lance :

-Oui, bien, je me cherche un sac. Pas une sacoche. Un sac pas trop grand, mais assez grand pour contenir une paire de souliers et du linge pour une journée.

-Ah! Un baise-en-ville! qu’elle me répond.

Je reste bouche bée. Ouin, bien, je viens de me faire enlever les mots de la bouche, moi…

Publicités

~ par Chantal N. sur 20 février 2009.

6 Réponses to “Des sacoches et des mots”

  1. haha oui c’est une expression connue quand même, ça me fait toujours rire quand je l’entends 😉 la première à me l’avoir sortie, c’est ma mère! t’imagines la face que j’ai fait!

  2. Hahaha! Ben moi mon baise-en-ville c’est souvent mon gros backsac! Ben quoi, quand je vais chez mon copain dans la grande ville de Montréal, j’ai souvent besoin du linge et des chaussures pour sortir, mon séchoir à cheveux, mon fer plat, crèmes, maquillage, démaquillant pis toute le kit de fifille, du linge décontracte pour quand je fais mes travaux le samedi, du linge de rechange au cas où je fasse une gaffe, pis des beaux sous-vêtements, bien sûr, pis une bouteille de vin, un indispensable, pis ouin, je sais, je suis salement rendue girly! Mon mec peine à croire que j’ai jadis été hippie.

  3. Un baise-en-ville!
    J’aime. Je ne connaissais absolument pas. Je me vois mal expliquer la chose à mes ados de secondaire 2, 3 et 5…. 🙂

  4. J’avais jamais entendu l’expression avant… disons que ça décrit de façon assez claire l’utilisation qu’on veut en faire!

    Ka : je peux pas croire que tu réussisses à faire fitter tout ça dans ton sac, mais que tu trouves même pas une p’tite place pour apporter Poui?? T’es rien qu’une égoïste! 😉

  5. moi, ce qui m’a toujours fait rire, c’est que dans le fond, baise-en-ville et fourre-tout sont pas mal des synonymes… 😉

  6. Mmmm… Je ne suis pas sûre d’être d’accord. Je baise bel et bien en ville, mais je suis loin de  »fourrer-tout », puisqu’il s’agit toujours de la même personne! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :